Œil - Histoire sur le passage du temps - Anadesería
Bazar de deseos que aún no han sido anhelados por nadie.
Registrarse 0 Items

Oublié, dans un coin d’un parc maintenant abandonnée, Il y a quelques yeux de Pierre. Ils appartiennent à une statue qui a succombé à des lichens du temps.

J’aime à penser qu’une fois vu un monde différent, où se réunissaient les créateurs, avant son œil vigilant, pour célébrer la vie de tous les jours. Ces individus d'antan, plein de grands rêves, essayer de transcender le superflu. Hommes qui se mit à rire, ils ont aimé et bu harmonie pour ans. Mais la rareté se cache toujours en bas de la balance, prêt à toute vie sur son passage à sec. Et notre nature est plus cyclique dans ce que nous pouvons voir avec nos petits yeux larmoyants.

Ça fait mal de penser que seuls l’Evergreen, l’âme libre emporter. Je regarde en silence, toujours à l’affût car nous nous réveillons pour enterrer les uns des autres, jusqu'à ce que la fin n’est même pas un seul.

Créé pour porter la malédiction de scintillement qui n’existe pas d’yeux. Il durera silencieux, petrificando notre mémoire.